5) Positionnement par satellite

Le positionnement par satellite est la technique la plus utilisée pour la surveillance volcanique. Il permet d'obtenir des mesures de mouvements du sol avec une précision millimétrique. Ces satellites recoivent des signaux de bornes GPS placées au sol sur des points fixes du volcan et permettent l'évaluation de la propre "respiration" du volcan et des différents mouvements que peut faire celui-ci .

En effet, tout volcan possède une sorte de respiration qui consiste en un gonflement de quelques centimètres; puis ensuite en un relâchement . Seules des bornes GPS peuvent sentir ces mouvements invisibles à l'œil . Si le volcan augmente de façon anormale, donc si la phase de gonflement est plus forte que la phase de relâchement, cela peut être signe d'éruption.





Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :