2) Les volcans explosifs

Les volcans gris ou volcans explosifs sont des volcans dont la lave est riche en silice. Ces volcans sont les plus dangereux car ils sont imprévisibles, ils rejettent des cendres volcaniques sous la forme de nuées ardentes émettant des laves pâteuses, des panaches volcaniques et des tephras*.
Cela se passe ainsi : les gaz sont en grande quantité, et lors de la montée du magma dans la cheminée volcanique, ces gaz peuvent être bloquer par un bouchon. L’explosion est donc provoquée par l’expulsion brutale du bouchon dont les matériaux sont pulvérisés et projetés avec les gaz.

 Mais il existe une variante dans ce type d'éruption, ce sont les éruptions à nuées ardentes. Elles se définissent par un magma visqueux qui retient les gaz. Lorsque ce magma est saturé en gaz, des bulles de gaz ont tendance à s’échapper et à s’accumuler au-dessus de la lave. La poussée des gaz provoque des fissures dans le toit de la chambre magmatique. Le dégagement des gaz entraîne une  diminution de la pression. Le mélange gaz-lave fait éruption au niveau des fissures placées sur les flancs du volcan. L’ensemble dévale donc les pentes du volcan à une allure rapide (environ 500 km/h). Les nuées transportent des débris de lave (pierres ponces, gros blocs,…).


Tephra*: tout produit volcanique ( bombes , blocs , scories , lapillis , cendres , dépôts de laars , de nuées ardentes , retombées ou écoulements pyroclastiques ) à l' exclusion des coulées de lave .

Image
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :